ACTUALITÉS

Constituante Martigny - 7 candidats désignés

Dans son assemblée du 10 septembre 2018, le PLR de Martigny a désigné les 7 candidates et candidats suivants pour la Constituante :

● Géraldine Gianadda Avocate
● Natascha Möri Secrétaire
● Merita Hajdari Secrétaire juridique
● Olivier Couchepin Avocat et notaire
● Steve Bernard Employé ORP
● Maurice Deslarzes Indépendant Assurances et Immobilier
● Mario Berera Cadre bancaire à la retraite

Lors de cette même séance, le PLR a désigné comme candidat au poste de Vice-Juge, en remplacement de Mme Catherine Vouilloz, démissionnaire, Daniel Arlettaz, économiste d'entreprise avec un Master en Administration publique.

Votations du 23 septembre prochain

Dimanche 23 septembre prochain, nous serons appelés aux urnes pour voter sur trois sujets fédéraux.

  1. Acceptez-vous l’arrêté fédéral du 13 mars 2018 concernant les voies cyclables et les chemins et sentiers pédestres ? Recommandation du Conseil fédéral , du Gouvernement et du PLR suisse = OUI
  2. Acceptez-vous l’initiative populaire « Pour des denrées alimentaires saines et produites dans des conditions équitables et écologiques » ? Recommandation du Conseil fédéral, du Parlement et du PLR Suisse = NON
  3. Acceptez-vous l’initiative populaire « Pour une souveraineté alimentaire. L’agriculture nous concerne toutes et tous ? « Recommandation du Conseil fédéral, du Gouvernement et du PLR suisse = NON

À vous toutes et tous de vous faire votre propre opinion et surtout d’aller voter !

Rapport de session du Grand Conseil : mai 2018

Création de deux fonds importants pour le Valais

Un grand merci à Diego Wellig et bravo à Anne-Marie Sauthier-Luyet !

Le fonds FIGI pour la modernisation du parc immobilier de l’Etat valaisan

Afin de pouvoir moderniser l’immobilier de l’Etat du Valais, le Conseil d’Etat propose la création d’un « fonds de financement de l’investissement et de la gestion des immeubles de l’Etat » (le fonds FIGI). Le groupe PLR salue cette proposition, car il existe un réel besoin de rénovation et de construction au niveau du parc immobilier valaisan, que ce soit au niveau du collège de Sion, du site de la Castalie à Monthey, ou de divers établissements pénitenciers, par exemple. Nous saluons la volonté du gouvernement de rattraper certains retards dans l’entretien de ses bâtiments afin de répondre aux besoins de la population. De même, le groupe PLR se réjouit du courage d’être exemplaire au niveau de la durabilité environnementale des projets.

Etant donné que les 25 millions par année que l’Etat peut prendre du budget ordinaire sont largement insuffisants pour pouvoir entreprendre des travaux majeurs, un fonds dédié à ce but se justifie largement. Toutefois, il est évident que ce fonds est par sa nature un moyen pour contourner le double frein aux dépenses et à l’endettement. Bien que nous soutenions le projet, il reste essentiel que l’Etat vive selon ses moyens. Nous regrettons par conséquent que notre amendement (qui visait un meilleur suivi du fonds par le Parlement) ait été refusé. Le PLR continuera à revendiquer un maximum de transparence sur la gestion de ce fonds et demandera un bilan consolidé sur la véritable situation financière de l’Etat à la fin de chaque exercice.

Un meilleur soutien pour les remontées mécaniques

Dans les vallées latérales de ce canton, les remontées mécaniques sont indispensables pour le bon fonctionnement du tourisme. Cette branche économique est un employeur important en Valais, avec 5000 places de travail en hiver, et 1500 sur toute l’année. Ces emplois non-déplaçables sont un facteur important pour maintenir l’activité économique dans les vallées de montagne et contribuent de ce fait à freiner l’exode vers la plaine.

Le présent fonds (pionnier en Suisse !) sera une bouffée d’oxygène pour un secteur mis à mal par certaines évolutions du marché et mettra les installations valaisannes sur pied d’égalité avec celles de nos voisins à l’étranger, qui bénéficient d’un soutien étatique important.

Pour plus de prévention au niveau des soins dentaires pour ceux dans le besoin

Selon des études récentes, 180'000 personnes en Suisse (dont environ 7000 en Valais) n’auraient pas les moyens pour payer des soins dentaires. Bien que le PLR rejette l’idée d’une assurance dentaire obligatoire pour tous, il est toutefois nécessaire de chercher un moyen pour remédier à cette situation. Mieux vaut prévenir que guérir : cela signifie moins de dépenses et surtout moins de souffrance inutile pour les personnes concernées. Afin que les personnes dans le besoin ne se trouvent pas face à un problème douloureux qui devient de plus en plus couteux à traiter, nous proposons un accès facilité aux soins d’un hygiéniste dentaire pour permettre des soins prophylactiques subventionnés par l’Etat et pour tuer dans l’œuf certaines maladies dentaires avant aggravation.

Une résolution parlementaire pour mettre le doigt sur des dysfonctionnements au Ministère public dénoncés depuis longtemps

Le groupe PLR a déposé une résolution urgente concernant les dernières révélations liées au décès de Nicole Dubuis. Faute d’un Conseil de la Magistrature, il en va de la responsabilité du parlement d’intervenir dans cette affaire en sa qualité d’organe de contrôle.

Le désaveu du Ministère public par le Tribunal cantonal, des importants retards dans le traitement de ce dossier, ainsi que des enquêtes pénales contre le Ministère public obligent le groupe PLR à demander à la Commission de Justice de se saisir de ce dossier pour mettre la lumière sur certains fonctionnements du Ministère public afin que les Valaisannes et Valaisans puissent entièrement faire confiance à la Justice cantonale.

La brillante élection d’Anne-Marie Sauthier-Luyet et un grand merci à Diego Wellig

Le dernier jour de la session s’annonçait émouvant : Diego Wellig, habillé dans le costume traditionnel des guides de montagne, a siégé pour la dernière fois en tant que président du Grand Conseil. Le groupe PLR le remercie chaleureusement pour sa gestion exceptionnelle des sessions, notamment sur des projets délicats et difficiles comme le plan directeur cantonal. Nous allons nous souvenir longtemps de cette année présidentielle menée avec distinction. Ton humour et ta sérénité vont nous manquer : Danke Herr Grossratspräsident !

Du côté des députées saviésannes, elles étaient nombreuses à avoir endossé l’habit traditionnel de leur village en vue de l’élection de leur compatriote Anne-Marie Sauthier-Luyet à la présidence du Grand Conseil. Avec 126 voix sur 126 bulletins valables, elle réalise un score exceptionnel et devient ainsi la première femme PLR à être nommée Grand Baillif du Valais.

Lors de la réception à Savièse, le groupe PLR a eu le grand plaisir de fêter ton élection et de voir la fierté et reconnaissance que les Saviésans ont pour toi. Nous pouvons tous être fiers de toi : bravo Anne-Marie, une grande année s’annonce !

Pour le PLRVS,
Richard Baker

Télécharger le rapport au format PDF

Trier n'est pas sorcier !

Avec la taxe au sac qui prend effet au 1er janvier 2018, la Ville de Martigny veut accompagner ses citoyennes et ses citoyens par des mesures spécifiques en les incitant à recycler encore plus et encore mieux. Un sac blanc et rouge remplacera le sac noir. Il peut être acheté dès maintenant dans plusieurs commerces :

  • Sac de 17 litres à CHF 0.95 le sac
  • Sac de 35 litres à CHF 1.95 le sac
  • Sac de 60 litres à CHF 3.40 le sac
  • Sac de 110 litres à CHF 6.20 le sac

La taxe de base sera aussi adaptée :

  • Logement de 1 à 2.5 pièces : CHF 75.—par an
  • Logement de 3 à 4.5 pièces : CHF 93.—par an
  • Logement de 5 pièces et plus : CHF 103.—par an

Si les déchets encombrants devront toujours être amenés à la déchetterie municipale, munissez-vous de votre carte de résident. Les déchets tels que le verre, l’aluminium, le PET, le papier, les petits appareils et les restes de tables pourront être déposés à l’éco-point mobile.

L’éco-point mobile sera accessible :

  • Lundi de 16 h 00 à 19 h 00 Parking du Rossettan à Martigny-Bourg
  • Mardi de 16 h 00 à 19 h 00 à la Place de Rome
  • Mercredi de 16 h 00 à 19 h 00 au Parking des Neuvilles
  • Jeudi de 16 h 00 à 19 h 00 à la Rue des Farquets au Guercet
  • Vendredi de 16 h 00 à 19 h 00 au Parking du Chemin du Milieu à Martigny-Bâtiaz

Pensez de prendre avec vous votre carte de résident, comme pour la déchetterie.

Les plastiques ne sont pas à mettre dans le sac même si pour le moment, il n’existe pas encore de recyclage.

La Ville de Martigny veut également être responsable en mettant en place des mesures d’accompagnements pour les familles :

  • 80 sacs offerts à chaque naissance et pour les autres enfants résidents de 0 à 3 ans, de manière rétroactive au 1er janvier 2015. Sur présentation des bons reçus, les sacs peuvent être retirés à la Boutique Baz’art, à la Rue de l’Hôtel-de-Ville 10. La boutique est ouverte tous les après-midi de 14 h 00 à 18 h 00 et le jeudi matin de 8 h 00 à 12 h 00.
  • Pour les personnes incontinentes, 20 sacs offerts par année à retirer auprès du CMS sur présentation d’un certificat médical.
  • La déchetterie du Verney est ouverte du mardi au vendredi de 7 h 30 à 12 h 00 et de 13 h 30 à 17 h 30 et le samedi de 8 h 00 à 12 h 00 et de 13 h 30 à 16 h 30.

Zones 20 et 30 km à l'heure à Martigny : Règles et comportement à adopter

Dans les zones 20 km à l'heure :


  • La vitesse est limitée à 20 km à l’heure avec un accès sans restriction aux véhicules.
  • La priorité de droite s’applique à tous les carrefours si rien d’autre n’est spécifié.
  • Le piéton est prioritaire mais il ne doit pas gêner inutilement les véhicules.
  • Le stationnement est réglementé. Il est donc interdit hors cases.

Dans les zones 30 km à l'heure :


  • La vitesse est limitée à 30 km à l’heure.
  • La priorité de droite s’applique à tous les carrefours si rien d’autre n’est spécifié.
  • Le piéton n’a pas la priorité mais il peut traverser où il veut en faisant attention.
  • Il n’y a, en principe, pas de passage pour piéton. Ils sont cependant admis notamment pour les itinéraires empruntés par des enfants.
  • Le stationnement est soumis aux règles générales, il doit être toutefois marqué au sol et indiqué par un panneau.

Article du 24 heures : Les femmes sont rares à la tête des Exécutifs communaux

Anne-Laure Couchepin Vouilloz est devenue il y a un an la première femme élue à la présidence d'une ville valaisanne. Elles ne sont que douze à occuper cette fonction dans tout le canton.


Lire l'article en entier

Article du Nouvelliste - Fusion des communes de Martigny et Charrat

Un article très instructif sur le processus de fusion des deux communes est paru dans le Nouvelliste du 14 juin. Un rapport de fusion sera présenté aux communes d'ici l'automne 2017.

Prenez connaissance de ce projet très intéressant en ouvrant le fichier PDF ci-dessous.

Voir l'article

Le lobby des barrages à l’offensive pour décrocher 500 millions d’aides

Frappé par une crise sans précédent, le secteur hydroélectrique avance ses pions au parlement. Objectif immédiat: des subsides rapides et massifs après la votation du 21 mai sur l’énergie. (source : Le Temps)

Prenez connaissance de la situation en lisant l'article entier.

Communication concernant le centre fédéral de requérants d’asile

Centre fédéral de requérants d’asile à Martigny : communication déficiente des Autorités cantonales et fédérales : scandale !

Les autorités et la population de Martigny ont appris, par voie de pressse, qu’une parcelle était prévue, par le Plan Sectoriel d’Asile (PSA), pour l’implantation d’un centre fédéral de requérants d’asile. Cette manière de communiquer, sur un sujet aussi important que sensible, n’est pas admissible.

La Ville du Coude du Rhône ne fait-elle pas assez au niveau des requérants d’asile et à celui de l’intégration ?

Depuis 1985, il existe, à Martigny, un centre d’hébergement collectif pour requérants d’asile et depuis 1992, un bâtiment lié à l’administration et au suivi des dossiers des requérants d’asile est mis à la dispositon du canton du Valais pour les Districts de Martigny et ceux du Bas-Valais-Chablais.

Dans la Cité d’Octodure, 345 réfugiés y habitent et sont suivis par le Préposé à l’intégration et son équipe qui font un travail formidable. Martigny possède un « Monsieur Intégration » ce qui n’est pas le cas dans nombre d’autres communes du Canton.

Le Centre fédéral de requérants d’asile, proposé par la Confédération, concerne des requérants d’asile en attente de procédure ou en attente de départ ce qui risque de créer, auprès de la population locale, un amalgame avec les réfugiés établis et d’affaiblir tout le système en place et l’énorme travail effectué par les Services municipaux.

La population martigneraine peut s’impliquer et pour ce faire, dispose d’un délai allant jusqu’au 5 mai 2017, au plus tard, pour envoyer ses remarques, ses idées, ses critiques, ses solutions etc sur ce sujet, à l’Administration Communale de Martigny qui se chargera de les faire suivre aux Services cantonaux y relatifs.

Jean-Pierre Terrettaz
Président du PLR Martigny

Dorian Farquet
Chef de Groupe PLR au Conseil général

Frédéric Favre est élu au Conseil d'Etat !

Impossible n’est pas PLR !

Au terme d’un sprint à trois qui s’est joué au dixième de seconde, Frédéric Favre, cet inconnu-connu, véritable révélation de la campagne 2017, est sorti vainqueur et prendra place au Gouvernement valaisan.

Il a grandi tout au long de cette campagne et a attiré la sympathie des électrices et électeurs de quasi toutes les formations politiques du Valais, du Haut au Bas du Canton.

Frédéric Favre s’est trouvé au bon moment et au bon endroit et a su conquérir par son pragmatisme, sa manière de faire de la politique, ses compétences, sa rapidité d’apprentissage, son esprit d’ouverture, sa flexibilité et sa jeunesse, le cœur des électrices et des électeurs qui désiraient un Valais apaisé, un Valais moderne, un Valais de centre droit tourné vers l’avenir. Merci à toutes celles et ceux qui ont fait en sorte que leur désir devienne une réalité.

Merci aux Sympathisants PLR (connus ou anonymes) qui ont fait un travail formidable tout au long de la campagne et spécialement entre les deux tours. Merci aux Sympathisants des autres formations politiques et aux citoyennes et citoyens qui ont contribué, de fort belle manière, au retour de notre parti au Gouvernement en donnant leur suffrage à Frédéric Favre.

Martigny, citadelle du radicalisme et du libéral-radicalisme depuis 1848, a joué son rôle dans cette élection cantonale et nous sommes très fiers de cet état de fait et remercions toutes les personnes qui y ont contribué.

Frédéric Favre a tout pour PLaiRe !

Résultats des élections

Sont élu(e)s

1. Roberto Schmidt (PDC) : 59'616 voix
2. Jacques Melly (PDC) : 57'582 voix
3. Christophe Darbellay (PDC) : 54'338 voix
4. Esther Waeber-Kalbermatten (PS) : 53'990 voix
5. Frédéric Favre (PLR) : 44‘644 voix

Ont reçu des voix mais ne sont pas élus

6. Oskar Freysinger (UDC) : 42'520 voix
7. Stéphane Rossini (PS) : 40'429 voix

Résultats des élections au Grand-Conseil

Merci à vous, citoyens, qui avez voté pour nous ! Voici les résultat des élections au Grand Conseil.

Député(e)s - District de Martigny

Sont élu(e)s :

  • Xavier Moret, Martigny (5828)
  • David Crettenand, Riddes (5360)
  • Delasoie Marcel, Fully (5284)
  • Nicole Carrupt, Saxon (5160)
  • Géraldine Arlettaz Monnet, Martigny (5132)
  • Jean-Pierre Terrettaz, Martigny (5088)

N'est pas élu :

  • Patrice Villettaz, Leytron (4941)

Député(e)s suppléant(e) - District de Martigny

Sont élu(e)s :

  • Julien Monod, Fully (5318)
  • Bastien Forré, Charrat (5174)
  • Emilien Roduit, Martigny-Combe (5142)
  • Joseph Ramuz (5136)
  • Martine Tristan, Martigny (5068)
  • Dorian Farquet, Martigny (5019)
  • Gaetan Dubuis, Fully (4937)

Député(e)s - District d’Entremont

Sont élu(e)s :

  • Gervaise Marquis Balleys, Orsières (1357)
  • Steve Delasoie, Bourg-St-Pierre (1323)

N'est pas élu :

  • André Guinnard, Bagnes (1313)

Député(e)s suppléant(e) - District d’Entremont

Est élue :

  • Lysiane Fellay, Orsières (1274)

Ne sont pas élus :

  • Damien Brot, Liddes (1251)
  • Sébastien Oreiller, Bagnes (1163)

Anne-Laure Couchepin Vouilloz est élue à la présidence

Anne-Laure est élue à la présidence de la ville avec 3'259 voix contre 2'409 voix pour Benoît BENDER.

Merci à tous pour votre soutien !

Le PLR obtient la majorité au conseil général

Le PLR obtient 32 sièges (3 supplémentaires) au Conseil général de Martigny. Félicitations à nos candidats qui ont tous été élus !

Retrouvez les résultats complets sur le site de la ville.

Résultat des élections communales

Le PLR Martigny conserve ses 5 sièges au conseil communal.

Sont élus: Anne-Laure COUCHEPIN VOUILLOZ, David MARTINETTI, Michaël HUGON, Roger MEGE et Sylvie LUGINBUEHL.

Merci pour votre soutien et en avant pour les élections au conseil général, à la présidence et la vice-présidence du 13 novembre 2016 !

Vidéo de campagne

Vidéo de campagne 
Notre vidéo de campagne "PLR Martigny, votre courant positif" est en ligne ! 

Voir la vidéo

Article paru dans Le Matin sur Anne-Laure Couchepin Vouilloz

Interview d'Anne-Laure sur sa candidature à la présidence de notre ville paru dans Le Matin du 9 août 2016.

Voir l'article

Interview d'Anne-Laure sur Canal 9

 

Notre candidate à la Présidence de la ville s’exprime sur les trois grands défis de Martigny pour les années à venir.

Voir l'interview